/CP/ Remise en cause de la règle des 3% de déficit: le PRG salue la volte face de Macron



Publié le jeudi 7 novembre 2019

flag-3370970_1920

Remise en cause de la règle des 3% de déficit: le PRG salue la volte face de Macron et lui demande de garder la même ligne pour renforcer  les services publics et la solidarité à la française.

Le PRG salue la volte-face du Président Macron sur la règle des 3% de déficit budgétaire.

Si cette nouvelle donne fait sens dans cette période de croissance molle et de taux d’intérêts négatifs, le PRG n’est pas dupe d’une communication présidentielle pour masquer ses propres dérapages budgétaires.

Néanmoins, le PRG soutient l’idée que les États doivent retrouver de la marge pour investir, principalement en faveur de la transition énergétique, et ainsi créer une croissance vertueuse.

Le PRG demande au Président de garder la même ligne politique pour redonner de l’air et de la force aux services publics et à la solidarité dont les reculs ne cessent de fracturer le pays.

Pour Guillaume LACROIX, President du PRG-le centre gauche, « Macron ne doit pas s’arrêter en si bon chemin et imposer que le pacte social républicain français l’emporte sur le pacte de stabilité. »

Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone